Comment partir ?

L’Islande étant une île, il n’y a que deux solutions pour s’y rendre : l’avion ou le bateau.

Par avion

Avion Wow AirL’avion est le moyen le plus rapide pour se rendre en Islande. La grande majorité des vols arrive à l’aéroport international de Keflavik, situé à environ 50 km au sud-ouest de Reykjavik. Deux compagnies de bus privés organisent des navettes vers Reykjavik et ses principaux hôtels à toute heure du jour et de la nuit, pour environ 12€ à 15€.

Un vol direct depuis Paris prend environ 3h30, et 6h depuis l’Amérique du nord.

De nombreuses compagnies aériennes desservent Keflavik :

  • Icelandair propose des vols toute l’année depuis Paris ;
  • WOW air, compagnie low cost récemment implantée, propose des vols directs toute l’année depuis Paris, et en été également depuis Lyon ;
  • KLM propose des vols toute l’année depuis Copenhague à des prix très intéressants. Il est également possible de faire escale aux îles Féroé si vous souhaitez les visiter sur le chemin.

A l’intérieur du pays, il existe également plusieurs aéroports et des lignes desservent régulièrement les villes principales.

Par bateau

Ferry Smyr Line IslandeEntre avril et octobre, il est possible de venir en Islande en ferry depuis le port de Hirtshals au Danemark et d’ainsi amener votre propre véhicule. L’arrivée se fait à Seyðisfjörður, à l’est de l’Islande, à environ 30km à l’est d’Egilsstaðir, ville principale de la région. La traversée se fait sur 2 ou 3 nuits selon le planning, il y a une rotation par semaine et il est possible de faire escale à Torshavn, aux îles Féroé.

En hiver, il est parfois possible de trouver une traversée en se rendant directement au port de Torshavn car les ferries font du transport de marchandises mais ne proposent pas de réservations à l’avance pour les passagers, les annulations dues aux intempéries étant fréquentes.